home Services Déchets animaux
versión imprimible
Societé
Historie
Clients
Notre equipe
Autres activités
Emploi
Autres pays
Portugal
Maroc
   Déchets animaux / ATHISA MEDIO AMBIENTE

Dignes de respect
Les déchets des animaux n’ont rien à voir avec les déchets ménagers. Le risque d’infection que présente un cadavre animal est évident et est souligné au niveau légal. La plupart des animaux morts ont vécu dans des conditions précaires pour leur santé, affaiblis par le manque de ressource dans les villes ou écrasés sur les routes où ils ont été abandonnés tristement. Notre gestion de déchets des animaux est intégrale et nous garantissons les meilleures techniques d’euthanasie en cas de sacrifice.

Matériel de risque infectieux
Le Parlement Européen et le Conseil ont adopté en 2002 un Règlement qui contient une séparation des déchets des animaux en trois catégories :

1 Animaux qui souffrent d’encéphalopathie spongiforme transmissible.     Animaux de compagnie, de parcs zoologiques, de cirque, de laboratoires et    animaux sauvages.

2 Fumier et contenu du tube digestif, médicaments vétérinaires, …animaux ou    parties d’animaux infectés par d’autres.
   Animaux ou parties d’animaux infectés par d’autres.


3 Animaux destinés à la consommation humaine qui ont périmés, peaux,    sabots, plumes, sang et lait cru ...

+info: Règlement Parlement Européen et Conseil. PDF

Le destin de ces trois catégories est le même : la crémation. Nous la décrirons à continuation mais auparavant, nous désirons spécifier les groupes d’animaux que nous traitons usuellement dans le cadre de notre gestion de déchets animaux :


Animaux de la ferme
Les maladies que peuvent développer les animaux de la ferme ont causé de nombreuses catastrophes économiques, politiques et sociales. Ce fut le cas avec l’encéphalopathie spongiforme bovine en 1985 au Royaume Uni. Quatre millions de moutons furent sacrifié. La note s’éleva à 4.250.000 millions d’euros.


Chevaux, oiseaux de la basse-cour, cochons, moutons ou vaches sont issus d’un même milieu : la ferme. La peau, les sabots, les plumes, les os, les cornes et bien sûr l’encéphale sont des parties du corps gérées précautionneusement afin d’éviter la prolifération de maladies transmissibles à d’autres animaux et à l’homme, en suivant la législation européenne.

Animaux de compagnie

C’est le groupe le plus important que nous traitons en ce qui concerne les déchets des animaux. N’importe quel animal peut faire l’objet d’une intervention chirurgicale et produire ainsi certains types de déchets y compris les déchets produits par sa propre mort. Nous tenons compte également des parties de l’animal qui ont été soumises à un traitement chimique et dans ce cas nous les traitons avec une attention spéciale.


Les animaux abandonnés, perdus ou vagabonds se retrouvent bien souvent logés à la même enseigne. Il s’agit d’animaux dans des situations précaires, tristes et sous-alimentés qui sont traités dans nos centres dans les meilleures conditions.

Conditionnement et identification des déchets des animaux
Nous employons le même modèle de container réutilisable que pour les déchets sanitaires. Il s’agit d’un container très résistant et qui isole totalement les déchets qu’il transporte. Nous utilisons également des sacs spéciaux avec fermeture hermétique et complètement aseptiques. Tous les containers informent du type de déchets qu’ils contiennent, de la date de conditionnement et de leur poids total. Pour les cadavres de grande taille, nous employons un container de 800 litres.

Container réutilisable dans>
Déchets sanitaires


Transport et stockage

Nos véhicules sont autorisés pour le transport de marchandises dangereuses par route. Tous disposent d’une séparation physique entre le conducteur et la zone de chargement. Ils sont parfaitement équipés pour éviter le moindre risque de zoonose. Certains de nos camions sont préparés pour emporter des cadavres d’animaux pesant jusqu’à 1.000 kilos.

Al arrivée à l’usine, nous pesons le chargement sur une bascule. Ceux qui ne peuvent être traités immédiatement son stockés dans une chambre froide à – 18º jusqu’à ce que nous disposions d’un volume de déchets suffisant pour commencer la crémation.


zoonosis dans Contrôle des nuisibles > Microorganismes

Traitement des déchets d´animaux

Pour traiter ce type spécifique de déchets, il faut d’abord procéder à leur chargement sur un transporteur à bande ou bien directement dans la partie supérieure du broyeur afin de faciliter leur crémation. Ensuite, le déchet arrive à la chambre d’incinération et les cendres qui en résultent s’accumulent dans un dépôt. Bien que ces cendres ne contaminent pas et sont méconnaissables, nous les recueillons précautionneusement. Enfin, nous procédons à la désinfection et hygiénisation immédiate de tous les containers réutilisables employés.

Voyons à présent les parties d’un de nos modèles de crématorium de déchets animaux que nous employons actuellement :






Encéphale de mouton
1 Yeux
2 Hemisphères cérébraux
3 Scissure interhémisphérique
4 Cortex Cérébelleux
5 Molle épinière

En quoi consiste et comment attrape-t-on l’encéphalopathie spongiforme bovine?

Il s’agit d’une maladie provoquée par une protéine infectieuse qui se trouve dans les préparations alimentaires à base de farine de viande et d’œufs. Elle attaque tout le système nerveux central (y compris les yeux) des bovins, caprins, porcins, félins et même des rats.

Il n’existe actuellement aucun type de traitement contre cette maladie animale. Le crâne, les yeux, les amygdales, des bovins, ovins et caprins de plus de 12 mois, l’intestin – du duodénum au rectum, des bovins de n’importe quel âge sont considérés comme du matériel de risque.

Que signifient ces abréviations ?
ESB Encéphalopathie Spongiforme Bovine

EST Encéphalopathie Spongiforme Transmissibles

MSR Matériel spécifié comme à risques

home Services Déchets animaux
 Privacidad  |  Aviso legal  |  Contacto

Copyright © 2005 GRUPO ATHISA / Todos los derechos reservados